Votre sélection

Statut organique et fonctionnement biologique des sols : comment agir pour les améliorer ?

Dans un contexte de regain d’intérêt pour l’agronomie, d’évolution des pratiques et des systèmes de cultures centrés sur l’amélioration de la qualité du sol et de l’incitation au stockage du carbone dans le sol, cette formation approfondit la gestion du statut organique et biologique du sol, les enjeux associés et les indicateurs disponibles, en intégrant les dernières avancées. Elle aborde ensuite les leviers permettant d’agir sur ces deux composantes majeures de fertilité du sol. Elle s’adresse aux techniciens et agriculteurs en recherche de pratiques et systèmes de culture favorables à la qualité du sol.

Objectifs :

A l’issue de cette journée, les participants seront capables de :
- mettre en œuvre les outils permettant d’apprécier quantitativement et qualitativement le statut organique du sol, et d’estimer l’évolution du stock sur le long terme
- d’apprécier les enjeux selon les sols, du statut organique sur les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol
- évaluer l’intérêt et les possibilités d’utilisation des indicateurs de fonctionnement biologique du sol proposés en routine en lien avec les fonctions du sol et les services attendus
- prévoir les effets des pratiques culturales sur le statut organique et biologique du sol

Contenu :

Le rôle des matières organiques dans le sol :
- La matière organique dans le sol, caractérisation des différents compartiments
- Les différentes sources de MO et les pertes par minéralisation du carbone et de l’azote en lien avec le sol et les pratiques culturales
- Les effets des MO sur la biodisponibilité des éléments pour la nutrition des plantes et les propriétés physiques des sols

La composante biologique de la fertilité des sols :
La biomasse l’activité et la diversité microbienne.
- Présentation des indicateurs disponibles en routine, intérêts et limites
- Impact des pratiques culturales
- Faune du sol : tour d’horizon des espèces les plus étudiées (vers de terre et nématodes), de leurs fonctions et des indicateurs disponibles pour évaluer leur biomasse et leur activité

Gérer les pratiques culturales en lien avec le statut organique et biologique du sol :

- Travail autour de plusieurs cas-types dans des contextes pédoclimatiques très diversifiés
- Les objectifs du programme 4 pour 1000 seront pris en compte

Méthodes et moyens :

Exposés, échanges et débats
Exercices d’application sur bulletins d’analyses et logiciel de bilan humique
Remises des notes et des schémas d’exposés

Moyens d'évaluation
Questions-réponses, exercices d'application, enquête individuelle de satisfaction…

Pré-requis
Formation s’adressant à toute personne diplômée de l’enseignement agricole ou justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans sa fonction.

Public :

Techniciens du développement et des organismes économiques – Enseignants

Rubrique :

Sol et agronomie

Thèmes :

Sol et agronomie, Agronomie.

Cultures :

Toutes cultures

Date : 17 janvier 2018 Durée : 1 jour
Lieu : Bretenière - 21 Côte-d'Or Prix (HT) : 350,00 € Déjeuner compris
Intervenant(s) :
  • Alain BOUTHIER
Contact :

Christelle MOREAU

Tél : 03 80 28 81 85 / Fax : 03 80 28 81 89

c.moreau@arvalis.fr

S'inscrire

Date : 6 mars 2018 Durée : 1 jour
Lieu : Baziège - 31 Haute-Garonne Prix (HT) : 350,00 € Déjeuner compris
Intervenant(s) :
  • Philippe BRAUN
  • Matthieu KILLMAYER
Contact :

Edith VEYRENC SANTINI

Tél : 04 66 84 92 18 / Fax : 04 66 87 43 25

e.veyrencsantini@arvalis.fr

S'inscrire

Cette formation est également réalisée en intra-entreprise, avec adaptation du contenu aux besoins spécifiques de votre organisme, pour un groupe de salariés, de clients ou d’agriculteurs. Tarif sur devis.