Votre sélection

Pollution des eaux : diagnostiquer les risques de transfert des produits phytopharmaceutiques au champ et bâtir un plan d’action (Aquaplaine®)

La qualité des eaux superficielles tend à s’améliorer vis-à-vis des contaminations par les produits phytopharmaceutiques. Celle des eaux souterraines reste incertaine à cause d’un temps de réponse beaucoup plus long aux contaminations. Les objectifs de la Directive Cadre Eau ne seront peut-être pas atteints en 2021. D’autre part on voit apparaitre dans le cadre des Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) par l’ANSES des mesures d’atténuation obligatoires. Un diagnostic des parcelles devient indispensable pour aider les agriculteurs à éviter des sanctions administratives, voire pénales.

Objectifs :

A l'issue de la formation, les participants seront capables de :
- procéder à un diagnostic des risques de pollution diffuse par les produits phytopharmaceutiques à l’échelle parcellaire
- proposer un plan d’action pour chacune des parcelles d’une exploitation selon la méthode reconnue par des experts nationaux (DGAL, ANSES, Irstea)


Plus d'informations sur les outils de diagnostics et expertises AQUA

Contenu :

- Rappel des modes de contamination des eaux
- Identification des modes de circulation de l'eau à l'échelle parcellaire et à l'échelle du bassin versant
- Identification des risques de transfert des produits phytopharmaceutiques par ruissellement dû à la battance, du ruissellement par saturation, par réseau de drainage, par infiltration rapide ainsi que les risques de transfert de fin d’été dans les sols riches en argile

La méthode de diagnostic proposée est maintenant adoptée en Bavière, en Flandre Belge, au Danemark, en Pologne, en Italie et en Espagne (projet européen TOPPS-prowadis. Elle est actuellement étendue en Roumanie, Bulgarie et Grèce (projet européen TOPPS water protection).

Méthodes et moyens :

Cette formation se fait en trois étapes :
- une phase d'appropriation : après une introduction théorique à la méthode de diagnostic, vous accompagnez les formateurs ARVALIS – Institut du végétal dans la réalisation de 2 diagnostics sur les milieux pédologiques et paysagers différents et réalisez un rendu de ces diagnostics,
- une phase d'entraînement en autonomie : vous réalisez vous-même 2 diagnostics et communiquez les rapports de diagnostic aux formateurs ARVALIS – Institut du végétal qui, vous assurent une assistance technique à distance,
- une phase d'assimilation, validation par e-mail, réunions téléphoniques et Skype individuellement avec le formateur.

Remise d’un grand nombre de documents (guide théorique, PTT de solutions avec photographies, règles d’évaluation des RU, analyses fréquentielles climatiques, guide de toponymie, fiches de renseignement terrain, modèle de compte-rendu de diagnostic…)
Actualisation annuelle sur demande des propositions de solutions en fonction de l’évolution des connaissances
A la fin de la formation, les participants ont acquis une autonomie opérationnelle complète et sont capables de proposer un service innovant auprès de leurs adhérents ou clients
A l'issue de la formation, une attestation de capacité à réaliser des diagnostics des risques de pollution au champ est remise au stagiaire et à son employeur.

Cette formation est également réalisée en intra-entreprise, avec adaptation du contenu aux besoins spécifiques du client. Coût sur devis.

Moyens d'évaluation :
Questions-réponses, exercices d'application, enquête individuelle de satisfaction…

Pré-requis :
Expérience de terrain confirmée, bonnes connaissances en agronomie et protection des cultures, notions de pédologie.

Public :

Animateurs de bassins versants, bureaux d’étude, techniciens ou ingénieurs du développement et des organismes économiques.

Rubrique :

Enjeux environnementaux

Thèmes :

Enjeux environnementaux.

Cultures :

Toutes cultures

Date : au choix Durée :
Lieu : en intra Prix (HT) : sur devis
Intervenant(s) :
  • Expert ARVALIS
Contact :

Nadège BOMMEL

Tél : 01 64 99 23 02 / Fax : 01 64 99 23 29

formations@arvalis.fr