En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

Détail de la formation

Sol et agronomie

Semis Direct sous Couvert Végétal : Faire les bons choix

Le semis direct associé à la couverture permanente des sols, technique pratiquée en «agriculture de conservation (des sols)», allie la réduction voire suppression du travail du sol au maintien d’une couverture végétale permanente et le semis de couverts et cultures variées, pour augmenter la «vie du sol» et bénéficier d’une fertilité naturelle plus élevée. Les avantages agronomiques potentiels de ces techniques sont majeurs : absence d’érosion, enrichissement en matière organique en surface, portance, absence de phénomènes de battance, moindre évaporation, réduction de 30 à 70% de la consommation de gasoil à l’hectare… Ceci dit, ces avantages ne deviennent réels et durables que lorsque les agriculteurs maîtrisent le système, c’est-à-dire produisent autant ou davantage qu’en système classique, et en retirent un revenu si possible supérieur.

Objectifs

A l'issue de cette formation, les participants seront capables de :

- identifier les points clés de l’itinéraire technique d’une succession de cultures sous couvert végétal, les écueils à éviter
- repérer les évolutions agronomiques constatées sur les parcelles conduites selon ces techniques
- partager les atouts et faiblesses de ce système de production sur la base de l’analyse multi-critères

Contenu

 - Systèmes de culture envisageables en semis sous couvert dans notre région, débouchés et valorisations, questions qui restent posées (gestion des effluents d’élevage, conduite des cultures d’été sous couvert semi-permanent …)
- Produire une céréale sous couvert vivant : points clés de l’itinéraire technique dans le contexte de notre région – illustration avec les résultats des essais conduits par Arvalis.
- Evolutions constatées suite au passage au semis sous couvert au niveau du sol, de la maîtrise des adventices et ravageurs, impact de ce mode de culture sur les transferts vers la ressource eau : présentation des résultats du dispositif pratiques culturales et qualité de l’eau de la Jaillière
- Atouts et faiblesse de ces systèmes : les apports de l’analyse multi-critères, présentations des résultats issus de l’étude Permac.

Méthodes et moyens

Exposés, résultats d’essais analytiques, analyse multi-critères réalisées sur des exploitations pratiquant ces techniques, visite du dispositif pratiques culturales et qualité de l’eau de la station de la Jaillière.

Moyens d'évaluation

Questions-réponses, études de cas et mises en situation, enquête individuelle de satisfaction

Public

Techniciens du développement, des organismes économiques et de l’agrofourniture. Enseignants.

Pré-requis

Formation s’adressant à toute personne diplômée de l’enseignement agricole ou justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans sa fonction.

Près de chez vous

Infos pratiques :
Catherine GASNIER : 02 40 98 65 00

Sur-mesure

Cette formation est également réalisée en intra-entreprise, avec adaptation du contenu aux besoins spécifiques de votre organisme, pour un groupe de salariés, de clients ou d'agriculteurs.