En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

Détail de la formation

Alimentation animale

L'autonomie alimentaire en élevage bovin laitier

De nombreuses références sur l'autonomie alimentaire utilisables pour le conseil en élevage, issues d'un important travail de synthèse de données régionales ; l'application sur un cas concret en élevage rend la formation vraiment opérationnelle. (ARVALIS - Institut du végétal / IDELE)

Objectifs

A l’issue de cette formation, les participants seront capables de :
- Identifier les enjeux stratégiques de l'autonomie alimentaire dans les systèmes bovins laitier
- Définir et évaluer l'autonomie alimentaire (massique, énergétique et protéique) des systèmes laitiers français
- Identifier les leviers techniques pour améliorer l'autonomie alimentaire des élevages laitiers
- Analyser l'impact technico-économique de l'autonomie alimentaire à l'échelle d'un système de production

Contenu

1. L’autonomie alimentaire : définition et contextualisation des niveaux d’autonomie massique, énergétique et protéique des systèmes laitiers français.

2. Les besoins des animaux
- Ingestion annuelle des vaches laitières (grilles Idele)
- Bilan fourrager et chargement
- Sécurisation du système fourrager

3. Les fourrages et les concentrés
Les fourrages : premier levier pour améliorer l’autonomie des systèmes laitiers

- Production des fourrages : les points clés
- Facteurs de variation de la production et de la valeur alimentaire des fourrages (choix structurels versus
choix conjoncturels)
o Rappel : savoir lire un bulletin d’analyse de fourrage
o Espèces : maïs, sorgho, prairies, luzerne, dérobées (dont MCPI)
o Stade de récolte
o Récolte et conservation
- Valorisation des fourrages
o Dans les rations hivernales
o Par le pâturage (compromis entre la valorisation de la ressource et la production laitière)
Les concentrés
Valoriser les concentrés et coproduits pour améliorer l’autonomie des systèmes laitiers, à l’échelle locale et nationale
- Autonomie énergétique : valorisation des céréales autoproduites
- Autonomie protéique :
o Valorisation des protéagineux et des tourteaux (colza…)
o Techniques de protection de la protéine : traitement des matières premières et additifs
- Réduire les gaspillages de concentrés

4. Approche économique à l’échelle du système en fonction du potentiel pédoclimatique
- Exemple de La Jaillière : effet de l’introduction de luzerne dans les rations à base de maïs fourrage sur la
performance économique du système
- Relation entre les niveaux d’autonomie des systèmes laitiers français et leurs performances économiques
(Réseaux d’Elevage)
- échanges autour des indicateurs économiques (EBE, % PB/EBE, marge sur coût alimentaire)

Méthodes et moyens

Exposés, échanges et débats ; Exercices pratiques, remise des exposés, guide AFPF et RMT Prairies Demain, visite de la station expérimentale de la Jaillière.

Moyens d'évaluation

Questions-réponses, exercices d'application, enquête individuelle de satisfaction…

Public

Conseillers d'élevage, techniciens.

Pré-requis

Formation s’adressant à toute personne diplômée de l’enseignement agricole ou justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans sa fonction.

Près de chez vous

Infos pratiques :
Catherine GASNIER : 02 40 98 65 00

Sur-mesure

Cette formation est également réalisée en intra-entreprise, avec adaptation du contenu aux besoins spécifiques de votre organisme, pour un groupe de salariés, de clients ou d'agriculteurs.